Passage de la Reine de Hongrie : Différence entre versions

De WikiGenWeb
Aller à : navigation, rechercher
(Paragraphe complémentaire)
m (relecture)
 
(4 révisions intermédiaires par le même utilisateur non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
Le '''passage de la Reine de Hongrie''' est une voie du [[Liste des voies du 1er arrondissement de Paris|1{{er}} arrondissement de Paris]], quartier des halles.
 
Le '''passage de la Reine de Hongrie''' est une voie du [[Liste des voies du 1er arrondissement de Paris|1{{er}} arrondissement de Paris]], quartier des halles.
  
== Origine ==
+
== Description ==
Il porte ce nom en raison d'une marchande des Halles, Julie Bécheur ou Bêcheur, dite Rose de Mai, habitante de ce passage en 1789, et surnommée « Reine de Hongrie » du fait de sa ressemblance avec l'archiduchesse Marie Thérèse d'Autriche : faisant partie d'une délégation de femme des Halles auprès de Marie Antoinette cette dernière fut surprise de la ressemblance avec un portrait décorant sa chambre à coucher<ref name="lazare671"/>.
+
Il porte ce nom en raison d'une marchande des [[Halles de Paris|Halles]], Julie Bécheur ou Bêcheur, dite Rose de Mai, habitante de ce passage en 1789, et surnommée « Reine de Hongrie » du fait de sa ressemblance avec l'archiduchesse Marie Thérèse d'Autriche : faisant partie d'une délégation de femme des Halles auprès de Marie Antoinette cette dernière fut surprise de la ressemblance avec un portrait décorant sa chambre à coucher<ref name="lazare671"/>.
  
« Julie Bêcheur, dite Rose de Mai, demeurant, ci-devant de la Reine-de-Hongrie, accusée d'affection pour le ci-devant Roi et la femme Capet » est guillotinée en 1792<ref name="lazare671">[http://books.google.fr/books?id=XTZAAAAAYAAJ&dq=%22Julie%20B%C3%AAcheur%2C%20dite%20Rose%20de%20Mai%22&hl=fr&pg=PA671#v=onepage&q&f=false Dictionnaire administratif et historique des rues et monuments de Paris Par L. C. Lazare (p.671)]</ref>.
+
« Julie Bêcheur, dite Rose de Mai, demeurant, ci-devant de la Reine-de-Hongrie, accusée d'affection pour le ci-devant Roi et la femme Capet », emprisonnée à la [[Couvent des Madelonnettes|prison des Madelonnettes]], est guillotinée en 1792<ref name="lazare671">[http://books.google.fr/books?id=XTZAAAAAYAAJ&dq=%22Julie%20B%C3%AAcheur%2C%20dite%20Rose%20de%20Mai%22&hl=fr&pg=PA671#v=onepage&q&f=false Dictionnaire administratif et historique des rues et monuments de Paris Par L. C. Lazare (p.671)]</ref>.
  
 
Ce passage permettait d’aller à pied de la [[rue Montorgueil]] à la [[rue Montmartre]], une grille empêche maintenant le passage.
 
Ce passage permettait d’aller à pied de la [[rue Montorgueil]] à la [[rue Montmartre]], une grille empêche maintenant le passage.
Ligne 13 : Ligne 13 :
  
 
* [[Passages de Paris]]
 
* [[Passages de Paris]]
 +
* [[Rues de Paris et de ses faubourgs entre 1760 et 1771, correspondances avec les rues actuelles]]
  
 
== Notes et références ==
 
== Notes et références ==
Ligne 21 : Ligne 22 :
 
[[Catégorie:Voie du 1er arrondissement de Paris]]
 
[[Catégorie:Voie du 1er arrondissement de Paris]]
 
[[Catégorie:Voie de Paris (1760-1771)]]
 
[[Catégorie:Voie de Paris (1760-1771)]]
 +
[[Catégorie:Voie parisienne se référant à un nom de femme]]

Version actuelle en date du 9 octobre 2015 à 20:37

Le passage de la Reine de Hongrie est une voie du 1er arrondissement de Paris, quartier des halles.

Description

Il porte ce nom en raison d'une marchande des Halles, Julie Bécheur ou Bêcheur, dite Rose de Mai, habitante de ce passage en 1789, et surnommée « Reine de Hongrie » du fait de sa ressemblance avec l'archiduchesse Marie Thérèse d'Autriche : faisant partie d'une délégation de femme des Halles auprès de Marie Antoinette cette dernière fut surprise de la ressemblance avec un portrait décorant sa chambre à coucher[1].

« Julie Bêcheur, dite Rose de Mai, demeurant, ci-devant de la Reine-de-Hongrie, accusée d'affection pour le ci-devant Roi et la femme Capet », emprisonnée à la prison des Madelonnettes, est guillotinée en 1792[1].

Ce passage permettait d’aller à pied de la rue Montorgueil à la rue Montmartre, une grille empêche maintenant le passage.

Voie créée vers 1770, mais non présente sur les plans de Paris en 1760 et 1771.

Voir aussi

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Dictionnaire administratif et historique des rues et monuments de Paris Par L. C. Lazare (p.671)